budget

Aux Etats-Unis, le «shutdown» va devenir plus cher que le mur

L’actuelle paralysie de l’administration fédérale américaine coûterait plus de 1 milliard de dollars par semaine. Les effets ricochets sont innombrables

De la tequila, de la liqueur Galliano, du jus d’orange et beaucoup de glace. Voilà de quoi est composé le Border Wall Banger, un des cocktails spécial shutdown qu’un bar de Washington, le Capitol Lounge, propose pour 5 dollars aux employés fédéraux américains. Ces derniers peuvent aussi noyer leur chagrin dans un Mexico will pay for this, un Nothing really Mattis ou encore un Hot tub crime machine. Mais derrière ce clin d’œil, c’est bien un drame qui se joue. Les Etats-Unis connaissent la plus grande paralysie partielle de l’administration fédérale de leur histoire. Ses coûts commencent à se faire ressentir.

Lire aussi: Pas de sortie de crise pour Donald Trump