Le futur stade de Reims en France accueillera son premier match à l'été 2008. Zwahlen & Mayr participe à l'aventure en fabriquant une partie des gradins dans ses halles d'Aigle. «Chaque semaine, nous réalisons un de ces grands éléments. Là, c'est le numéro 5 sur 22», montre Jean-Pierre Garin, le maître des lieux qui quittera bientôt le groupe pour partir à la retraite. ZM lui cherche actuellement un successeur.

Spécialiste des ponts de grande envergure et des charpentes métalliques, ZM a par exemple réalisé la Halle 6 de Palexpo, le bâtiment Rolex à Genève ou encore le Musée Paul Klee à Berne. Mais le secteur de la construction enregistre quelques difficultés, notamment liées au niveau des prix. Ainsi, sur le premier semestre, cette division a enregistré une perte d'exploitation de 2,1 millions de francs, largement compensée par le résultat de la division tubes, amenant le résultat opérationnel consolidé à 1,4 million de francs sur le premier semestre.

«L'ère des grands ponts est quasiment terminée en Suisse, rappelle Philippe Pot, président du conseil d'administration de la société. Pour assouvir nos capacités, nous devons nous tourner vers l'étranger.» Et justement, cette expansion, en France notamment, s'est heurtée à divers problèmes, administratifs entre autres. «Mais les choses sont rentrées dans l'ordre», assure Jean-Pierre Garin. Le carnet de commandes est rempli pour les huit prochains mois et le directeur espère un retour dans les chiffres noirs dès l'exercice prochain. Le énième convoi spécial pour Reims est en route. D'autres projets suivront.