Près de la moitié des entreprises suisses s'attendent à voir les avantages sociaux prendre de plus en plus d'importance ces prochaines années, selon une étude publiée par le cabinet de conseil Hewitt et réalisée auprès de 68 sociétés leaders. «Parmi les prestations qui seront développées dans les années à venir figure entre autres l'encouragement à l'utilisation des transports publics», dit l'étude.

Autres prestations d'avenir, les efforts en faveur de la famille, notamment une contribution aux frais de crèche ou l'encouragement aux congés paternité.

Quant au domaine de l'assurance maladie, la Suisse est partagée en deux: en Suisse alémanique, seules 10% des entreprises interrogées ont affirmé participer aux frais d'assurance maladie, contre 75% en Suisse romande. «Cela s'explique par une forte présence, depuis des décennies, de sociétés multinationales américaines dans la région lémanique, poursuit le communiqué. Elles ont transposé en Suisse la pratique courante aux Etats-Unis qui consiste à offrir une couverture d'assurance maladie à leurs employés.» Fabienne Bogadi