Mercredi dernier, le Conseil fédéral a transmis au parlement son projet d’arrêté sur l’achat de nouveaux avions de combat. La signature du contrat entre la Confédération et l’un des quatre constructeurs en lice (Boeing, Lockheed Martin, Dassault et Airbus) ne devrait intervenir qu’en 2021, après un scrutin populaire sur le principe de l’achat des aéronefs qui aura lieu en septembre ou en novembre 2020. Si elle n’est pas encore signée, la vente génère déjà de nouveaux contrats pour l’industrie suisse.