Il quitte UBS. Et il a l’âge de la retraite. Après dix ans à la présidence de la plus grande banque suisse, Axel Weber prendra bien six mois de vacances pour voyager et visiter des amis, activités négligées pendant la pandémie. Mais n’allez pas imaginer que l’ancien banquier central allemand disparaîtra complètement de la vie publique après son retrait, mercredi à la suite de l’assemblée générale d’UBS.