Sergio Ermotti, nommé en novembre 2011 président de la direction d'UBS, a acheté un million d'actions de son établissement le 26 octobre à un prix de 13,1 millions de francs au total. Mais depuis l'automne dernier, le titre a baissé sensiblement si bien que la perte de valeur s'élève à 3 millions de francs pour le numéro un de l'établissement. Mais les soucis de ce dernier dépasseraient l'évolution du titre à court terme.