Publicité

La baisse des tarifs de roaming en Europe a peu d’incidence en Suisse

La baisse des frais de roaming se poursuit de manière linéaire

Effets indirects en Suisse

Parmi les trois sujets de pré­occupation des opérateurs européens, seul celui du roaming a des effets indirects en Suisse. «Pour les tarifs d’itinérance, la tendance est à la baisse en Europe et nous parvenons, grâce à nos négociations avec nos partenaires européens, à obtenir des prix moins élevés. Mais il n’y a pas d’automatisme avec ce qui est imposé aux opérateurs du continent», explique un porte-parole de Swisscom. Ce printemps, Sunrise, Orange et Swisscom ont baissé de manière sensible leurs tarifs d’itinérance, certains chutant en dessous des minima en ­vigueur dans l’Union européenne.

Côté fusion, un nouveau rapprochement entre Orange et ­Sunrise ne semble pas à l’ordre du jour. Et il n’y a actuellement pas de ­débat sur la neutralité du Net en Suisse, aucun cas de filtrage n’ayant a priori lieu.