Bâloise Group a dégagé un bénéfice net en hausse de 8,9% l’an dernier à 421 millions de francs. Le volume d’affaires (primes) de l’assureur a augmenté de 24,3% par rapport à 2008 pour s’inscrire à 9,77 milliards.

Le groupe affirme être parvenu à croître dans un environnement économique pourtant récessif, a-t-il indiqué jeudi dans un communiqué diffusé avant conférence de presse de bilan. La progression a profité uniquement aux affaires vie, dont les primes ont augmenté de 42,8% à 6,63 milliards de francs.

L’activité non-vie a reculé, avec un volume d’affaires en baisse de 2,4% à 3,14 milliards de francs. Pour 2010, Bâloise Group fait preuve de retenue à l’heure d’émettre une prévision, en raison de la volatilité caractérisant les marchés financiers. Il compte en tout cas accroître sa rentabilité.