C’est en découvrant qu’une hausse des cours du pétrole entraînait un afflux de capitaux vers les paradis fiscaux que Bob Rijkers, économiste à la Banque mondiale, a eu cette idée de recherche: et si l’aide au développement produisait les mêmes effets? La réponse est oui.