Les banques centrales sont-elles devenues impuissantes? Leurs dernières actions ne sont pas parvenues à enrayer la panique boursière. Dimanche soir, la décision de la Réserve fédérale de ramener son taux d'intérêt à zéro et de mettre 700 milliards de dollars dans un nouveau programme de rachat d'actifs n'a pas fait exception. Les marchés asiatiques, puis européens et enfin américains se sont effondrés les uns après les autres à l'ouverture. Le SMI a néanmoins limité les pertes (-1,7%), tandis que le DAX reculait de 5,3%. Le S&P500 plongeait de plus de 8% à la mi-journée.