L’argent se déverse toujours plus fortement dans les ETF. A la fin juillet, le montant global de ces fonds indiciels cotés dépasse celui de l’ensemble de l’an dernier (769,2 milliards de dollars en 2021, contre 757,9 milliards de dollars pour l’ensemble de 2020), indique Laura Jalabert, directrice pour BlackRock à Genève.