La catastrophe économique générée par le Covid-19 conduit à d’intenses discussions concernant l’efficacité du secteur bancaire pour l’injection d’une belle dose d’oxygène financier dans l’économie. Les banquiers sont maîtres dans l’art du crédit, nos gouvernants les contactent quotidiennement pour sentir le pouls de l’économie.

Lire aussi un ancien article (2016): BNS et franc suisse: «Nous avons un peu été les sauveurs de la nation»