Barclays Bank (Suisse) veut accélérer sa croissance. L'unité suisse de gestion de fortune du groupe britannique a déclaré hier vouloir acheter un établissement, à Genève, à Lugano ou à Zurich. «Nous avons la capacité de doubler notre taille», assure William Oullin, son président. Il vise un établissement de même dimension, et de culture proche.

Basée à Genève, la banque annonce 11 milliards de francs sous gestion (15 milliards en incluant les trusts), contre 8,5 milliards en 2002. Elle s'était alors restructurée, supprimant une vingtaine d'emplois. L'établissement compte aujourd'hui quelque 200 collaborateurs à Genève et une dizaine à Lugano. L'an dernier, ses revenus ont atteint 61 millions de francs. Le groupe, présent dans 70 pays, a lui réalisé 31,4 milliards de revenus, pour un bénéfice net de 4 milliards.