En l’espace de quelques heures, Apple et la messagerie suisse Threema ont poussé un peu plus loin les limites du chiffrement. Les deux entreprises ont annoncé un renforcement significatif de la protection des données de leurs utilisateurs. Ces nouveautés ne font pas qu’accroître l’attractivité de leurs services: ces annonces sont aussi habilement utilisées par le marketing des deux firmes. Ces innovations continuent de créer des tensions avec les autorités, pour lesquelles l’accès aux données devient de plus en plus compliqué.