Une bataille de chiffres: c’est la tournure que prend la campagne entre partisans et opposants à la nouvelle initiative de l’UDC sur l’immigration. Baptisée «Pour une immigration modérée» et soumise au vote du peuple le 27 septembre, elle vise à résilier l’Accord de libre circulation des personnes (ALCP).