Les taux négatifs dans la zone euro, c’est fini. La Banque centrale européenne (BCE) a décidé de tourner la vis plus fort que prévu, ce jeudi, avec une hausse de ses taux d’intérêt de 50 points de base au lieu des 25 points de base qu’elle avait pré-annoncés en juin dernier. Depuis quelques jours, l’idée qu’elle pourrait agir plus fermement était dans l’air.