«On ne sait vraiment pas à quoi s’attendre, les intervenants ne sont pas d’accord entre eux», affirme Nicolas Tissot, responsable du trading des devises de la Banque cantonale vaudoise (BCV). Située au 4e étage du Centre administratif bancaire à Prilly, la salle des marchés de la BCV connaît un calme relatif ce matin du jeudi 12 septembre. «Jusqu’à 13h45, et l’annonce de la BCE, ça devrait être calme», ajoute-t-il.