L’an dernier, Bank am Bellevue avait montré des résultats largement en dessous des attentes, de l’aveu même de son propriétaire, le groupe zurichois Bellevue. La filiale, spécialisée dans la gestion de fortune, avait publié une perte de 8,2 millions de francs, de même que des sorties de fonds à hauteur de 49 millions, plaçant le total des fonds qui lui étaient confiés à 1,8 milliard. Voulant se concentrer sur les clients entrepreneurs, Bank am Bellevue a effectué une restructuration qui n’a pas porté ses fruits, et la réduction du personnel n’a pas compensé les pertes de revenus.

Désormais, face à «l’environnement actuel difficile» et au fait que le repositionnement montre des résultats qui ne correspondent pas aux ambitions, le groupe envisage d’autres solutions, notamment une vente, annonce-t-il dans un communiqué publié mardi matin. Dans ce contexte, la société basée à Küsnacht «a eu des discussions avec des parties potentiellement intéressées par une vente de la banque», annonce-t-elle. «Jusqu’ici, aucun contrat n’a été conclu», précise-t-elle encore. Coté à la bourse de Zurich, le groupe est spécialisé dans la gestion d’actifs. Fondé en 1993, il compte quelque 120 employés.