Gestion de fortune

Bénéfice net et masse sous gestion record pour Pictet

Les résultats de la banque privée genevoise confirment les tendances positives observées l’an dernier dans la gestion de fortune suisse

Deux records pour le groupe Pictet en 2017. La banque privée genevoise a atteint des niveaux inédits pour son bénéfice net (572 millions de francs en 2017, +35%) et sa masse d’actifs gérés ou en dépôt (à 509 milliards, +47 milliards), selon un communiqué publié mercredi. Les apports nets de fonds se sont élevés à 14,1 milliards pour la gestion d’actifs et la gestion de fortune.

Le groupe de 4200 collaborateurs, qui accueillera d’ici à mi-2018 l’ex-patron de Julius Baer, Boris Collardi en tant qu’associé, a par ailleurs généré 2,523 milliards de revenus d’exploitation (+16%) en 2017. Les clients ont recommencé à investir en 2017, tant dans les actions que dans les actifs alternatifs, explique la banque au Temps. Ces chiffres reflètent une «année exceptionnelle», selon l’associé senior Nicolas Pictet, cité dans le communiqué de presse.

Lire aussi: Boris Collardi: «J’ai rendu tous mes clients et mes contacts»

Ces données confirment les tendances positives observées dans les résultats déjà publiés par d’autres grandes banques de gestion suisses. Concurrent de taille similaire à Pictet, Julius Baer a réalisé un bénéfice net de 705 millions de francs l’an dernier, en hausse de 14%. La masse sous gestion de la banque zurichoise atteignait 388 milliards de francs au 31 décembre dernier, en progression de 16%, soit 52 milliards. Les revenus de Julius Baer ont progressé de 14% et les effectifs de 4%, à 6292 équivalents plein temps.

Lire aussi: Baisse de l’action Baer à l’annonce d’un bénéfice en hausse de 14%

A l’Union Bancaire Privée (UBP), la hausse du bénéfice net a atteint 25%, à 220,4 millions, selon les résultats publiés le 18 janvier. La masse sous gestion a progressé de près de 6%, à 125,3 milliards de francs, tandis que les revenus opérationnels augmentaient de près de 12%, à 1,045 milliard de francs.

Lire aussi: Le bénéfice de Pictet en hausse de 29% au premier semestre

Au premier semestre 2017, le bénéfice de Pictet avait progressé de 29%, à 247 millions de francs, pour des produits d’exploitation en hausse de 14% à 1,17 milliard. Fin juin, les actifs sous gestion ou en dépôt s’élevaient à 479 milliards de francs, contre 462 milliards fin décembre 2016. Le groupe bancaire affiche un ratio de fonds propres de 20,2%, supérieur aux exigences réglementaires. Pictet publiera son rapport annuel fin avril.

Publicité