«Dans un environnement de marché difficile, nous avons une nouvelle fois pu augmenter la fréquentation dans le commerce de détail et consolider de manière marquante notre part de marché», a relevé mercredi le directeur général de la Fédération des coopératives Migros (FCM), Herbert Bolliger, cité dans le communiqué.

Comme déjà indiqué en début d'année, le chiffre d'affaires global s'est accru de 0,1% par rapport à 2014 à 27,41 milliards.

La FCM, organe chapeautant l'ensemble des activités du géant orange, relève notamment la forte croissance de ses activités de vente en ligne, dont les revenus se sont envolés de près de moitié (+47,3%) à 1,6 milliard de francs. Hors acquisitions - notamment le renforcement de la participation dans Digitec Galaxus de 39,1 à 70% - effets de change et renchérissement, la hausse s'est inscrite à 8,9%.

100 000 collaborateurs

Pour la première fois de son histoire, le groupe a franchi l'an passé le cap de 100 000 collaborateurs, son effectif s'étant étoffé de 2917 nouveaux employés pour un total de 100 373 salariés. En Suisse, le détaillant employait à fin 2015 86 000 personnes.

En 2014, année faste pour le distributeur sis à Zurich, ce dernier avait vu son bénéfice bondir de 12,9% au regard de l'exercice précédent, à 870,2 millions de francs. Les ventes avaient de leur côté gagné 2,1% à 27,3 milliards. L'année précédente s'était déjà achevée sur un résultat net en progrès de 6,4% à 770,9 millions.


Lire aussi: