Le recul provient surtout du résultat financier. Au niveau opérationnel cependant, le bénéfice n’a que légèrement fléchi: il s’est inscrit à 1,2 milliard de francs, soit 2,7% de moins, a indiqué le groupe biennois jeudi dans un communiqué.

La marge opérationnelle a ainsi pu être conservée à bon niveau malgré les gros investissements en marketing dans le cadre des Jeux Olympiques de Pékin: 21,9%, contre 21,1% un an auparavant.

Comme déjà indiqué fin janvier, le chiffre d’affaires a progressé de 0,4% à 5,96 milliards de francs. Après un début 2008 prometteur et une croissance soutenue, l’exercice sous revue s’est révélé plus exigeant, observe Swatch Group.