Pour la banque genevoise, le groupe Sécheron (300 emplois entre Genève et Berne) est sans conteste le gros morceau de ses participations. Actuel président du conseil d'administration de Sécheron en remplacement de Dominique Ducret, l'industriel vaudois Gérard Kemper estime prématuré de dévoiler les chiffres clés de l'exercice 2000. En septembre dernier, la directrice générale sortante, Beth Krasna, confiait au Temps que les ventes de l'année dernière devraient avoisiner 100 millions de francs et que l'entreprise devrait afficher un résultat net de 3 à 5 millions. En 1999, Sécheron avait réalisé un chiffre d'affaires de 97 millions et un déficit de 300 000 francs. La banque cherche à vendre cette entreprise. Elle devrait aussi quitter le quartier qui porte son nom pour se déployer ailleurs dans le canton.