Aller au contenu principal
Encore 1/5 articles gratuits à lire
Le groupe de Jeff Bezos entre en Suisse.
© Reuters

Consommation

Big Bang! Amazon entre en Suisse grâce à La Poste

Le groupe de Jeff Bezos pourra livrer ses produits dans les 24 heures en vertu d’un accord avec le géant jaune sur le dédouanement, selon «Bilanz». Les premiers paquets arriveront en décembre ou janvier. Une attaque contre Migros et Coop?

L’entrée d’Amazon en Suisse est imminente et passera par un accord avec La Poste, si l’on en croit le magazine Bilanz. Les premiers paquets pénétreront en Suisse en décembre ou janvier. Ce sera le «Big Bang», prévient le média.

A lire aussi: Qui peut battre Amazon?

La plateforme de e-commerce, forte de ses 450 000 collaborateurs, soit davantage que Facebook, Alphabet, Apple, SAP et Microsoft réunis, devrait offrir des produits à des prix largement inférieurs à ceux des distributeurs suisses.

D’après le consultant Skyadvisory, qui a comparé un panier de produits sur Amazon à ceux de Migros et Coop, l’écart de prix, malgré une TVA de 19% en Allemagne, serait de 38% avec Migros et 36% avec Coop.

Un accord avec La Poste

Le problème a toujours été celui du dédouanement. Une réunion avec des représentants de l’Inspection des douanes et de La Poste aurait eu lieu le 19 juillet à Urdorf, près de Zurich. Une solution aurait été trouvée. «Nous sommes en discussion avec Amazon», se contente d’affirmer le responsable dédouanement de La Poste à Bilanz.

La disruption du commerce de détail suisse ne fait guère de doute auprès des consultants. Il suffit pour cela qu’Amazon transfère le contenu du site internet de la plateforme allemande Amazon.de sur Amazon.ch. Ce nom de domaine a déjà été enregistré en 1997. Ainsi, les 229 millions de produits disponibles en Allemagne seront à la disposition des consommateurs suisses (à quelques exceptions).

A lire aussi: Les achats sur Amazon seront taxés dès 2019

Le modèle employé pour pénétrer sur le marché suisse sera le même que celui qui est utilisé aux Pays-Bas, en Autriche ou en Turquie. C’est un groupe de logistique qui se charge des formalités douanières pour Amazon. En Suisse, la plateforme n’a nul besoin d’ouvrir un centre de logistique. L’accord avec La Poste lui permettra de passer la douane en trois heures et de livrer les produits dans les 24 heures.

Cette solution améliore fortement la fidélisation du client. Amazon est passé maître en la matière, notamment grâce à ses services «Prime». Aux Etats-Unis, 52% des ménages en sont membres. «Prime» pourrait ouvrir grandes les portes de la Suisse au groupe Jeff Bezos, même si «Fresh», le service de livraison de produits frais, ne figurera pas dans l’offre de départ, selon le magazine.

Actuellement, Amazon est déjà leader des plateformes en ligne suisses, avec 605,6 millions de francs de chiffre d’affaires, devant Digitec et ses 602 millions de francs. Mais la nouvelle offre est susceptible de provoquer une forte accélération de son chiffre d’affaires. Un consultant s’attend à voir Amazon obtenir une part de marché de 20% en 2020, ce qui correspond à 2,6 milliards de francs de chiffre d’affaires.

Publicité
Publicité

La dernière vidéo economie

«Nous tirons parti de la lumière pour améliorer le bien-être des gens»

Candidate au prix SUD de la start-up durable organisé par «Le Temps», la société Oculight est une spin-off de l’EPFL qui propose des aides à la décision dans l’architecture et la construction, aménagement des façades, ouvertures en toitures, choix du mobilier, aménagement des pièces, pour une utilisation intelligente de la lumière naturelle. Interview de sa cofondatrice Marilyne Andersen

«Nous tirons parti de la lumière pour améliorer le bien-être des gens»

n/a
© Gabioud Simon (gam)