Homme de chiffres

Originaire du canton de Zoug, Guido Zumbühl pratique son français «dès qu’il en a l’occasion», un souvenir de ses études de marketing à Lausanne. Après un passage chez Hilti (premier employeur du Liechtenstein, qui produit et vend des outils aux professionnels de la construction) comme directeur commercial, il a postulé en 1997 pour diriger le département des finances de Bucherer (qui publiait alors encore ses résultats). Douze ans plus tard, il a pris la tête du groupe. Ce fan de ski et de tennis s’est marié deux fois et s’occupe de sept enfants.