IPO

Bioxell entre à la Bourse au plus bas de sa fourchette

La biotech, ancienne spin-off de Roche, veut lever aujourd'hui 57,8 millions de francs.

«Je suis très content que notre entreprise entre à la Bourse suisse jeudi, malgré les conditions actuelles du marché», indique mercredi Francesco Sinigaglia, patron de Bioxell, une entreprise de biotechnologie spécialisée dans les affections urologiques. «Notre premier jour de cotation se fera à 44 francs l'action ordinaire, ce qui est un succès», dit-il.

La société italienne, indépendante de Roche depuis 2002, devrait se capitaliser en tout cas à hauteur de 57,8 millions de francs si tout va bien lors de son premier jour de cotation. L'action Bioxell, qui a été souscrite «un peu plus de 1,5 fois», avait été proposée aux investisseurs entre 44 et 48 francs le 21 juin, jour de l'annonce de son IPO. En plus des 1,313 million d'actions ordinaires offertes jeudi, Bioxell a accordé aux banques organisatrices de l'entrée à la Bourse une option de surallocation pouvant aller jusqu'à 15% du volume de l'offre, soit près de 197000 actions.

Publicité