Le Congrès salvadorien a accepté mercredi une loi ouvrant la voie à l’utilisation courante et légale du bitcoin dans le petit pays d’Amérique centrale. Tous les acteurs économiques devront accepter la cryptomonnaie, au même titre que l’autre monnaie officielle du Salvador, le dollar. Les prix seront exprimés en bitcoin et ce dernier pourra être utilisé pour payer les impôts. Cette élévation du bitcoin au rang de monnaie légale entre dans une stratégie de développement économique voulue par le président Nayib Bukele.