Mirjam Staub-Bisang fait partie des trois personnalités suisses à la tête de BlackRock, le leader mondial des fonds de placement. Elle-même est depuis plus d’un an responsable de l’entité suisse du groupe, avec 110 employés, dont dix à Genève. Auparavant, elle avait fondé et dirigé pendant douze ans la boutique de gestion Independent Capital Group. Philipp Hildebrand est pour sa part vice-président du comité exécutif du groupe et David Blumer président de BlackRock en Suisse. Aujourd’hui, pour le groupe, le marché suisse est l’un des plus grands en Europe, après notamment le Royaume-Uni.

Une phase de consolidation

BlackRock est passé par une phase de consolidation l’année dernière en Suisse qui a eu un impact sur ses effectifs. «Nous avons effectué de nouveaux recrutements récemment et avons à présent une équipe très complète sur l’ensemble du territoire», déclare Mirjam Staub-Bisang lors d’une interview, fin novembre à Zurich.