L’ancien patron de la Société Générale à Genève Guillaume Lejoindre a été condamné le 31 mai par le Tribunal pénal fédéral (TPF), en compagnie de l’ancien chef de la conformité de cet établissement spécialisé dans la gestion de fortune. Il leur est reproché une «violation de l’obligation de communiquer», un article de la loi sur le blanchiment d’argent qui contraint les banques à alerter les autorités lorsqu’un «soupçon fondé» apparaît dans une relation d’affaires. Sont ici visés les nombreux «drapeaux rouges» ignorés autour des 713 millions de dollars qu’avait déposés dans les coffres de la banque française l’oligarque russe Sergueï Pougatchev, entre 2008 et 2009.