Personne n’aurait misé sur un tel scénario. Quelques rares analystes estimaient que la Banque nationale suisse (BNS) pourrait relever son taux de 25 points de base, mais la plupart d’entre eux pensaient qu’elle attendrait septembre pour agir. Ce n’est pas le cas. L’institution a annoncé jeudi matin un resserrement de 50 points de base. Son taux directeur passe à -0,25.