A l’exception de janvier, chaque mois de cette année aura vu l’inflation en rythme annuel s’inscrire en territoire négatif. La Banque nationale suisse (BNS), qui se réunit ce jeudi, devrait davantage s’en inquiéter, selon des experts. «Elle ne semble pas suffisamment préoccupée par cette question», affirme Stefan Gerlach, chef économiste de la banque EFG.

En novembre, l’indice des prix à la consommation a diminué de 0,2% par rapport au mois précédent et de 0,7% par rapport au même mois de 2019, selon l’OFSSelon les prévisions de l’institution – qu’elle va mettre à jour cette semaine –, l’inflation devrait rester en dessous de zéro cette année, à -0,6%, puis revenir à +0,1% en 2021 et +0,2% en 2022.