Les paradis artificiels au service de la politique monétaire. La Banque nationale suisse (BNS) est devenue coutumière des pratiques non orthodoxes (taux négatifs, explosion du bilan). Mais peu savent qu’elle investit aussi dans les actions de producteurs de cannabis récréatif et médical.