«Les représentants du personnel ont été invités à débuter la procédure de consultation et à examiner les mesures prévues, conformément à la loi et à la convention collective de la branche», écrit le groupe dans un communiqué.

Bobst a annoncé le 2 septembre une chute de son chiffre d’affaires au premier semestre de près de 40% à 465,6 millions de francs et une perte opérationnelle d’environ 80 millions. Il avait alors indiqué vouloir se restructurer pour économiser 100 millions de francs.

Dans le monde, le groupe emploie quelque 5500 personnes.