Le 737 MAX de Boeing vient à peine de retrouver la voie des airs en Europe, après quasiment deux ans d'interdiction de vol, qu'un nouvel appareil du constructeur se retrouve cloué au sol. Dimanche, l'entreprise américaine a demandé l'immobilisation de 128 Boeing 777 équipés de moteurs PW4000 et l'autorité fédérale américaine de régulation de l'aviation (FAA) a exigé un examen supplémentaire de ces appareils.