C’est un voyage éclair en avion jusqu’à Hambourg, en pleine pandémie, mi-mai, qui a permis à la banque Bonhôte d’acquérir le family office zurichois Private Client Partners. Après avoir traversé des aéroports déserts et des cieux désencombrés, Jean Berthoud, le président et premier actionnaire de Bonhôte, tombe d’accord avec le président de la banque privée M.M. Warburg, propriétaire de Private Client Partners.

«Nos deux maisons ont de multiples points communs, chacune a une longue histoire, est indépendante et est détenue par des familles et des personnes privées, pas par des investisseurs institutionnels. Le courant est très bien passé», résume Jean Berthoud. Avec cette acquisition finalement signée fin juin, Private Client Partners devient une nouvelle division, dédiée aux très grandes fortunes, de la banque Bonhôte, au sein d’une succursale zurichoise créée pour l’occasion.