Cette année encore, la publication de ma rubrique de janvier coïncide avec le nouvel an chinois, ce qui me donne l’occasion de vous souhaiter une excellente année du rat. D’après l’astrologie chinoise, les rats sont intelligents et opportunistes, mais ces caractéristiques ne nous éclairent malheureusement pas beaucoup sur les perspectives économiques de l’année à venir, qui ne s’annonce pas sous les meilleurs auspices.

En effet, bien que l’année du cochon qui s’achève ait, comme attendu, été prospère sur le plan financier, avec une progression de plus de 30% de la bourse chinoise, elle a aussi vu la croissance économique retomber à son plus faible niveau depuis trente ans, ce qui a alimenté les craintes d’un atterrissage brutal de l’économie chinoise.