L'économie américaine a encore la forme, à en croire deux statistiques publiées mercredi à la veille de la première apparition de Ben Bernanke, le nouveau patron de la Réserve fédérale, devant le parlement. Ses appréciations sur la croissance, que beaucoup estiment déclinante, sont très attendues. En mars, les commandes de biens durables ont bondi de 6,1% par rapport au mois précédent. La progression reste de 1,6% si l'on ôte les nombreux contrats engrangés par Boeing et les fabricants d'armes. Ce chiffre cache probablement un «bond» de l'investissement, estime BNP-Paribas. Par ailleurs, les ventes de maisons neuves sont remontées à 1,2 million en mars, effaçant la chute du mois précédent.