Entre 15 000 et 30 000 francs environ. Ce sont les bonus qu’a touchés chaque année Marcel*, banquier pendant des années pour une grande institution suisse, avec un salaire qui restait par ailleurs stable. A la fin de chaque année, une note attribuée à son travail lui permettait d’espérer un bonus plus ou moins important.