Le vent est en train de tourner pour les investisseurs immobiliers. Le changement de cap de la Banque nationale suisse (BNS) les contraint à repenser en profondeur leur stratégie de placement, souligne le Centre d’information et de formation immobilières (CIFI) dans une étude publiée mercredi. «L’époque de la pénurie de placements semble définitivement révolue», relèvent les auteurs.