Le montant exact n’est pas connu, mais il atteint quelques centaines de millions de francs. C’est ce qu’a mis sur la table Deutsche Börse pour acquérir les deux tiers du capital de Crypto Finance AG, une start-up zurichoise spécialisée dans les investissements en actifs numériques, selon un communiqué diffusé mardi. L’opérateur de la bourse allemande, qui veut créer un écosystème dans les actifs numériques, espère ainsi élargir son offre notamment avec un service de dépôt.

L'entreprise zurichoise s’était lancée il y a quatre ans sous le nom de Crypto Fund avec l’ambition d’être la première société suisse à offrir des fonds de placement en cryptomonnaies autorisés par la Finma. Elle était alors soutenue par deux spécialistes de la finance et de la fintech, Tobias Reichmuth et Marc Bernegger.

Lire aussi: Des Suisses veulent lancer le premier fonds régulé en cryptomonnaies

Devenue ensuite Crypto Finance, elle a développé une gamme de services et compte plus de 55 employés en Suisse et, dans une moindre mesure, à Singapour. Elle offre des services de trading, de stockage et d’investissement dans les actifs numériques pour les investisseurs institutionnels et professionnels. Parmi ses actionnaires figurent le pionnier des hedge funds Rainer-Marc Frey ou le banquier Raymond Baer, selon le site Finews. L’an dernier, Crypto Finance avait levé 15 millions de francs.

«Créer un pont entre l’ancien et le nouveau monde»

La direction actuelle de l’entreprise, dont le fondateur et directeur général Jan Brzezek, restera en place. «Depuis le début, notre but était de créer un pont entre l’ancien et le nouveau monde», a affirmé ce dernier. Pour cet ancien banquier d’UBS, Deutsche Börse «amène la confiance, la réputation et l’expertise dans les marchés financiers traditionnels», qui se combineront avec «notre expertise démontrée dans les actifs crypto et les technologies sous-jacentes» et permettront «d’atteindre nos objectifs plus rapidement».