Economie

La Bourse suisse

Clôture dans le rouge.

La Bourse suisse a clôturé dans le rouge hier, après la décision de la Banque centrale européenne (BCE) d'augmenter son principal taux directeur. Le Swiss Market Index (SMI) a clôturé en baisse de 1,20%, à 7810,04 points. Pour sa part, l'indice élargi Swiss Performance Index (SPI) a baissé de 1,09%, à 6083,68 points. Les gagnants de la journée ont été rares. Parmi eux, il faut signaler Swiss Re, qui a progressé de 0,22%, à 89 francs. Le réassureur présente aujourd'hui ses résultats semestriels, tout comme Givaudan, qui n'a pourtant pas bénéficié du même effet et a perdu 0,78%, à 1012 francs.

Clariant a poursuivi sa chute, avec une nouvelle baisse de 6,13%, à 14,55 francs, après celle de plus de 7% mercredi. Après ses résultats décevants, de nombreuses banques ont abaissé le rating et leurs objectifs de cours sur la valeur. Dans le même secteur, Ciba a abandonné 1,06% à 65,05, alors que Lonza a concédé 1,87%, à 81,10.

Les grandes capitalisations ont souffert de la morosité ambiante. Le géant alimentaire Nestlé a par exemple perdu 1,10%, à 402,75 francs, après avoir atteint un plus haut historique la veille, à 408,50. Faisant légèrement mieux que le SMI, Novartis n'a cédé que 0,87%, à 68 francs, alors que le bon Roche a fini en dessous du niveau moyen, avec une perte de 1,91%, à 215 francs.

Sur le marché élargi, Arpida a reçu l'autorisation de poursuivre ses tests cliniques concernant son antibiotique à large spectre AR-709 (maladies respiratoires). La nouvelle a été bien reçue par les analystes qui voient un fort potentiel commercial. Le titre a donc gagné 2,90%, à 23 francs. Pour sa part, la Compagnie Financière Tradition (CFT) a publié ses comptes mercredi soir, après la clôture du marché suisse. La société a enregistré au premier semestre un chiffre d'affaires consolidé en hausse de 30,1% ou 27,1% en monnaies locales. Le cours de l'action a profité de cette croissance et a pris 2,78%, à 143,90. CFT publiera ses résultats semestriels détaillés le 14 septembre prochain.

Publicité