L'indice Swiss Market Index (SMI) des vingt-sept valeurs vedettes de la Bourse suisse a clôturé la dernière séance de la semaine en hausse de 0,13% par rapport à la veille, à 7917,12 points. Pour sa part, l'indice élargi Swiss Performance Index a fini la journée sur un gain de 0,12%, à 6014,36 points.

Après une ouverture nettement positive, les cours ont perdu de leur dynamisme et le SMI s'est retrouvé temporairement dans le rouge avant de reprendre des forces en fin de séance.

Profitant de nouvelles rumeurs sur le secteur biotechnologique, Serono a progressé de 3,81%, à 981 francs, et signe la meilleure performance de l'indice SMI. A l'instar des sociétés chimiques européennes, la plupart des entreprises suisses du secteur ont terminé en hausse. Syngenta a pris 2,29%, à 187,70; Clariant a progressé de 1,46%, à 20,85; Ciba SC a gagné 1,27%, à 84 francs. Givaudan a également bénéficié des faveurs des investisseurs, dans l'attente des résultats 2005 publiés mardi. Le titre a gagné 2,28%, à 942,50. En revanche, Roche a été sous pression à la suite de la baisse de sa filiale japonaise Chugai. Le bon de jouissance a perdu 0,93%, à 190,80.

Du côté des financières, Julius Bär a poursuivi sa progression, suite aux bonnes nouvelles annoncées la veille. Le titre a encore pris 2,32%, à 114,60 francs. Le géant UBS a fait moins bien, avec une modeste hausse de 0,14%, à 140,20. Quant à Credit Suisse, il perd 0,75%, à 72,60, le groupe continuant à souffrir de ses résultats relativement décevants.

Sur le marché élargi, Tamedia a gagné 3,15%, à 131 francs, après qu'un banquier privé a publié une étude positive sur la société et annoncé des revenus publicitaires en hausse. L'objectif de cours a même été porté à 158, contre 140 précédemment. En revanche, le fabricant de batteries industrielles Accu a chuté de 5,21%, à 218 francs, après l'annonce d'un chiffre d'affaires de 73,5 millions de francs en 2005, contre 72,3 millions en 2004. Les résultats détaillés seront présentés le 19 avril.