La bonne tenue de la Bourse américaine jeudi soir, malgré les événements survenus à Londres, ont apaisé les investisseurs. Hier, la Bourse suisse a rattrapé une grande partie des pertes expérimentées jeudi, en ligne avec les performances des autres marchés européens. Les statistiques de l'emploi publiées pendant l'après-midi aux Etats-Unis, quelque peu décevantes, n'ont pas eu un grand impact. L'indice SMI a clôturé en hausse de 61,59 points, en dessus du seuil psychologique des 6300 points, à quelques points de son plus haut niveau de l'année. Tous les secteurs ont profité du regain d'intérêt pour le marché des actions, bien que le volume traité soit resté assez modéré. Le secteur des assurances s'est bien repris après sa chute de la veille. Parmi les gagnants de la journée, nous avons retrouvé les actions SGS et Swiss Life, alors que seuls les titres Synthes ont terminé en territoire négatif.

La Bourse suisse a annoncé l'entrée des actions Nobel Biocare dans l'indice SMI pour début octobre alors que les titres Unaxis ne vont plus faire partie de l'indice phare après la reprise de la société par le groupe autrichien Victory. Kudelski et la Poste suisse vont collaborer dans le domaine de la billetterie. La première comparution de ABB devant un tribunal américain dans le cadre de l'affaire de l'amiante s'est semble-t-il bien passée.

Hors SMI, beaucoup de valeurs ont bénéficié d'ordre d'achat après la correction de jeudi. Les actions Micronas et Schaffner sont fortement montées après l'annonce par les deux groupes de très bonnes nouvelles. Les actions Tecan, Sulzer et Kardex ont à nouveau attiré les acheteurs sur de vagues spéculations de rachat. Les titres Interroll ont profité d'une recommandation d'achat par un institut financier. Saia-Burgess a réitéré son rejet de l'offre de rachat inamicale du groupe japonais Sumida. Barry Callebaut a divulgué des chiffres après neuf mois en dessous des attentes et a annoncé vouloir intensifier ses restructurations en cours. EMS-Chemie a quelque peu déçu les investisseurs avec ses chiffres semestriels. Les actions Kuoni ont été traitées ex-remboursement de nominal de 35 francs. Les titres SEZ et Logitech ont profité du regain d'intérêt pour les valeurs technologiques.

La semaine prochaine, les groupes SEZ, SGS, Novartis, Jelmoli et Sulzer vont annoncer leur résultat semestriel.