Jeudi, le marché suisse a vécu une séance très volatile au terme de laquelle le SMI a clôturé quasiment sur les niveaux de la veille, à 8781 points, après avoir atteint un point bas de 8622 en cours de journée. Le SPI a affiché une petite baisse de 0,2% à 6960 points. Swiss Re était en forme le jour de la publication des résultats de l'exercice 2006, qui se sont avérés supérieurs aux attentes des analystes. Le titre a grimpé de 3,4% à 107,50. Nestlé a également soutenu le marché en progressant de 1% à 458,50. Aux chimiques, Lonza (+ 0,7% à 109,20) et Syngenta (+ 0,2% à 215,70) étaient orientés à la hausse. Givaudan (+0,1% à 1085) est aussi parvenu à se glisser dans le tableau des progressions de la séance. Hormis Swiss Re et Credit Suisse Group (+ 0,4% à 84,85), les financières ont perdu du terrain jeudi. La Bâloise s'est repliée de 2% à 121,90, Zurich Financial Services de 1,65% à 343,25, Julius Bär de 1,4% à 152, Swiss Life de 0,8% à 308,25 et UBS de 0,35% à 72. Dans un autre registre, Adecco s'est effrité de 0,3% à 81,05 à la veille de la présentation de ses chiffres 2006. Au sein des valeurs secondaires, le groupe industriel Sulzer a publié ses résultats de l'exercice 2006. Les chiffres ont été jugés bons par les analystes, surtout en ce qui concerne le bénéfice net. La direction du groupe a prévu d'accélérer le rythme des acquisitions. Finalement, les objectifs à moyen terme ont été revus à la hausse. La banque Sal. Oppenheim a relevé que les résultats étaient conformes aux attentes. L'institut financier a en outre mis en avant l'évolution positive des affaires de la division Metco. La recommandation a été maintenue à «neutre». La Banque cantonale de Zurich a eu globalement la même analyse en pointant du doigt les progrès de Metco. Malgré une forte hausse à l'ouverture, le titre a finalement cédé 1,9% à 1457 en raison de l'ambiance en demi-teinte du marché dans son ensemble. Pour sa part, Logitecha progressé de 0,9 à 32,25 grâce à une recommandation d'achat émanant de la banque américaine Merrill Lynch. Cette dernière a fixé l'objectif de cours de l'action à 37 francs.