A la veille du week-end, le marché suisse s'est attaqué à un nouveau sommet historique, stimulé par les excellentes performances des bancaires et par des rumeurs d'acquisition. Le SMI a terminé la dernière séance de la semaine sur une belle hausse de 1,5% à 9399 points et le SPI de 1,5% à 7558 points. En cours de séance, l'indice des grandes capitalisations a atteint un point haut à 9417. L'ouverture positive de Wall Street a eu une influence bénéfique sur le marché dans l'après-midi. Les bancaires se sont donc particulièrement distinguées vendredi: UBS a bondi de 4,3% à 78,25 et Credit Suisse Group de 3% à 92,20. La seconde a profité d'un article positif paru dans le Business Week, qui la juge sous-évaluée par rapport aux autres titres du secteur. Swatch Group, Givaudan, ABB et Adecco ont affiché des scores supérieurs à la moyenne du marché. Roche (+1,3% à 234,40), Novartis (+ 0,9% à 69,55) et Nestlé (+ 0,4% à 481,75) sont restés plutôt discrets. Novartis et Nestlé publieront leurs résultats trimestriels lundi. Dans le clan des rares baisses du jour, il faut citer celle de Nobel Biocare (-1,5% à 427). Il faut souligner que JP Morgan a réduit son objectif de cours sur le titre, ainsi que ses prévisions de bénéfices. Au sein des valeurs secondaires, Implenia fait l'objet depuis plusieurs jours de rumeurs concernant une possible OPA de la part du hedge fund britannique Laxey, qui a porté sa participation dans le groupe à 12,2%. Le président du conseil d'administration a accordé une interview à un journal suisse alémanique au cours de laquelle il a révélé que la société n'était pas à la recherche d'un repreneur. Il a de plus précisé qu'il ne prévoyait aucune discussion avec Laxey. Le titre a finalement progressé de 0,8% à 44,35. Pour sa part, Actelion (+ 0,5% à 288,50) a remonté la pente vendredi après les fortes pertes enregistrées la veille dans le sillage de la publication de résultats mitigés. La banque WestLB a confirmé sa recommandation à «réduire» sur le titre avec un nouvel objectif de cours fixé à 255 francs.