En milieu de semaine, le marché suisse a connu une séance positive, emmené par des financières très bien orientées. Les statistiques américaines publiées dans l'après-midi ont également été bénéfiques pour les places boursières. Le SMI a terminé la journée en progression de 1.3% à 8'758 points et le SPI de 1.3% à 7'107 points. Le compartiment des financières a soutenu le marché. Julius Baer (+1.45% à 97.70 francs) et Swiss Life (+2.6% à 305.75 francs) ont été les vedettes du jour dans ce secteur. Credit Suisse Group (+1.2% à 67.90 francs) et UBS (+1.3% à 55.60 francs) ont complété ce beau tir groupé.

La meilleure performance du jour a été le fait de Swatch Group (+5% à 328 francs). Le titre a été dopé par une recommandation d'achat émanant de Citigroup, accompagnée d'un objectif de cours de 370 francs.

Les pharmaceutiques étaient également bien disposées à l'instar de Novartis (+1.2% à 64.35 francs) qui lancera quatre nouveaux médicaments d'ici 2011. Roche a engrangé 1% à 211.30 francs.

Aux cycliques, ABB (+2.5% à 32.90 francs) s'est également distingué en milieu de semaine. Au sein des valeurs secondaires, Basilea (+4.6% à 201 francs) serait actuellement sous pression, selon Goldman Sachs, en raison d'une faible probabilité d'homologation du Ceftobiprole pour le traitement d'infections cutanées compliquées. Les analystes de la banque ont annoncé qu'ils prévoyaient une recommandation positive de la part de la FDA à la fin du premier trimestre 2008 ou au début du second trimestre. Ils estiment donc que le niveau actuel du cours est intéressant pour acheter le titre. Ils ont relevé leur recommandation de ''neutral'' à ''buy'' avec un objectif de cours inchangé à 315 francs.

Pour sa part, Quadrant (+3.7% à 153.50 francs) a bénéficié de l'interview de son CEO Arno Schenk. Celui-ci estime que le repli du cours de l'action n'est absolument pas justifié par les fondamentaux. M. Schenk a par ailleurs confirmé son objectif de marge EBITDA à moyen terme.