A la veille du week-end, le marché suisse a affiché des performances contrastées, alors que Wall Street se repliait sur les premiers échanges après la mise en garde sur ses résultats du géant Intel. Le SMI a clôturé à 7913 points (-0,13%), tandis que le SPI parvenait à grignoter 0,2% à 6061 points.

Adecco a affiché la meilleure performance de la séance parmi les blue chips avec une progression de 1,5% à 73,60. Ses résultats 2005 se sont avérés globalement conformes aux attentes des analystes mais l'attention des intervenants s'est concentrée sur la nouvelle stratégie présentée par le groupe vaudois.

Pour sa part, Swisscom a progressé de 1,2% à 399,25. Le projet de privatisation du groupe de télécommunications se heurte à une importante résistance politique. En cas de référendum et si celui-ci aboutit, le peuple devra se prononcer sur la question le 11 mars 2007. Affaire à suivre.

Aux assurances, Swiss Re a campé sur ses positions après avoir reculé de 4% la veille dans le sillage de la publication de chiffres 2005 décevants. Le titre est boudé par les investisseurs alors que la compagnie procédera prochainement à une augmentation de capital destinée à financer l'opération GE Insurance Solutions.

Au sein des valeurs secondaires, Vögele a progressé de 1,6% à 124. Une banque suisse a augmenté son objectif de cours sur le titre de 77 francs à 122 francs, réitérant sa recommandation neutre. En effet, la compagnie a annoncé se sentir à l'aise avec les prévisions données au sujet de ses résultats 2005 à paraître mardi prochain. De plus, le CEO a annoncé que son expansion à l'étranger se déroule conformément aux prévisions et que l'endettement de la compagnie se réduira encore d'ici à fin 2007.

Pour sa part, Affichage s'est apprécié de 2,2% à 189. Une banque suisse a abaissé son objectif de cours sur l'action de 185 francs à 199,60 francs avec une recommandation neutre. En effet, la banque a annoncé être déçue par la performance des opérations de la société en 2005 et par les charges hors exploitation qui ont dépassé les prévisions.