Economie

La Bourse suisse

Quasi-statu quo pour l'indice SMI.

Jeudi, le marché suisse a fait du surplace, les gains de Roche et de certaines financières étant quasiment annihilés par les replis d'ABB et des valeurs du compartiment des chimiques. Ainsi, le SMI a clôturé quasiment sur les niveaux de la veille à 8808 points (+ 0,1%), à l'instar du SPI à 6269 points. Le président de la Fed, Ben Bernanke, a indiqué que la banque centrale entendait marquer une pause dans sa phase de resserrement monétaire et attendre de disposer d'une image plus claire de la situation économique.

Sur le marché local, Ciba SC a reculé de 2,7% à 76,50 après avoir publié des résultats trimestriels qui n'ont pas atteint les prévisions des analystes, en raison principalement de la hausse du prix des matières premières. Ciba SC a entraîné Syngenta (-2,25% à 174,10), Clariant (- 0,8% à 19,60) et Lonza (-0,6% à 87,95) dans son sillage. ABB s'est également replié de 2,7% à 17,85. Les résultats trimestriels du groupe ont été très satisfaisants, mais le titre a fait l'objet de prises de bénéfices. Il faut souligner qu'ABB a progressé de plus de 40% depuis le règlement de l'affaire de l'amiante aux Etats-Unis. Aux bancaires, CSGroup a engrangé 0,7% à 77 après avoir communiqué son intention de fusionner ses quatre banques privées afin d'améliorer sa rentabilité. D'ici à la fin de 2007, le rapprochement de la Banque Clariden, la Banca di Gestione Patrimoniale, la Bank Hofmann et la Banque Leu donnera naissance à Clariden Leu.

Au sein des valeurs secondaires, Geberit a affiché une belle performance avec un gain de 3,6% à 1448 grâce à la publication de très bons résultats trimestriels. La plupart des analystes ont été enthousiasmés par les chiffres. Une banque zurichoise a même relevé ses estimations de bénéfice net et de valorisation pour l'exercice en cours de 5 à 10%. De son côté, Georg Fischer a été recherché par les intervenants dans la matinée en raison de l'augmentation de son objectif de cours par une banque allemande de 580 à 680 francs. Ensuite, le titre a subi des prises de bénéfices en cours d'après-midi et a clôturé en repli de 1,2% à 603.

Publicité