Après les frayeurs de ces derniers jours, le marché a repris, hier, du poil de la bête. Les traders ont été rassurés par le rebond sur le support technique et on a assisté à quelques couvertures de vente. La meilleure preuve que les professionnels sont restés entre eux a été confirmée par le fait que les perdants de la veille se sont placés parmi les gagnants de la séance.

Dans cet ordre d'idée, on a retrouvé en haut du tableau Adecco qui avait été doublement pénalisé. Les banques et les assurances ont aussi profité de ce regain de confiance, la palme revenant à Swiss Re avec une hausse de plus de 1,30%. Malgré un changement de recommandation à la baisse de Goldman Sachs, ABB s'est bien comporté et semble être actuellement au goût des investisseurs. Dans l'attente des résultats d'aujourd'hui, Roche a eu un comportement haussier, alors que Synthes qui vient également avec des chiffres, a montré quelques hésitations. Lonza, Bâloise et SGS ont été tout au long de la journée touchés par des prises de bénéfices.

Sur le grand marché, Hiestand a continué sur sa lancée positive de ces derniers jours. Après plusieurs changements de recommandation, le papier a l'air d'être très bien placé. Kühne & Nagel a enfin pu profiter des différents échos positifs. Le succès attendu de l'augmentation de capital de Converium a attiré les premiers optimistes à l'affût d'une opportunité de marché. L'annonce de la vente de biens immobiliers inutiles aux activités opérationnelles faite par Valora n'a pas eu l'impact espéré par la société. Micronas s'est retrouvé en baisse de 13% après l'annonce d'une forte diminution du carnet de commandes. L'usine produisant à pleine capacité, la baisse de la demande devrait avoir un effet négatif pour les résultats futurs.