Economie

La Bourse suisse. La baisse s'accentue

La Bourse suisse.

Mardi, le marché suisse a touché son plus bas niveau depuis sept mois. Les raisons de cette nouvelle baisse demeurent les craintes relatives aux taux d'intérêt et à la conjoncture. La grande échéance des options Eurex qui se déroulera vendredi contribue également à peser sur l'ambiance. Dans l'après-midi, la publication de l'indice des prix à la production aux Etats-Unis n'a rien fait non plus pour rassurer les marchés, renforçant les anticipations d'un resserrement monétaire outre-Atlantique. A l'instar de ses homologues européens, le SMI a clôturé en net recul de 2.4% à 7'154 points et le SPI de 2.4% à 5'573 points. Une nouvelle fois, ce sont les valeurs financières, extrêmement sensibles à l'évolution des taux d'intérêt, qui ont connu les plus fortes baisses du jour. Au sein des bancaires, UBS a cédé 3.7% à 123.80 et CS Group 4.5% à 62.85, ignorant totalement les bons résultats trimestriels publiés par la banque d'investissement américaine Goldman Sachs. Aux assurances, Bâloise, qui avait jusque là bien résisté à la pression baissière, a perdu 4.6% à 81.55. Les valeurs défensives de la cote ont permis à l'indice de limiter les dégâts. Novartis (-1.5% à 65.70) a racheté à la société Intercell les droits de marketing et de distribution d'un vaccin contre l'encéphalite japonaise. Roche a perdu 1.4% à 189.20 et Nestlé 1.8% à 359. La meilleure performance du jour a été le fait de Givaudan qui est parvenu à limiter sa baisse à 0.9% à 962.50. Au sein des valeurs secondaires, Geberit a cédé 3.1% à 1'225, ne parvenant pas à profiter de la recommandation d'achat émise par une banque suisse. Celle-ci a maintenu son objectif de cours à 1'600 francs. Pour sa part, Sez n'a reculé que de 0.85% à 29.05. Une banque régionale a augmenté son objectif de cours sur le titre de 25 à 29 francs et a confirmé sa recommandation neutre. Enfin, Speedel et son partenaire Novartis ont publié des données positives concernant des tests de phase III pour leur traitement Rasilez destiné aux diabétiques souffrant d'hypertension. Le titre a baissé de 1.2% à 159.50.

Publicité