En l'absence de New York, fermé à l'occasion de la célébration du ''Memorial Day'', le marché suisse a vécu un début de semaine marqué par la baisse sensible de UBS. Cette semaine devrait être marquée par les records incessants enregistrés par les cours du pétrole et ses effets sur l'économie, avec une remontée de l'inflation à la clé. Dans ce contexte, le SMI a terminé sa première séance de la semaine en repli de 1.3% à 7'363 points et le SPI de 1.1% à 6'209 points.

Le compartiment des bancaires a été sous pression lundi. Dans le prospectus de son augmentation de capital de 15 milliards de dollars, UBS a annoncé qu'elle demeurait toujours exposée au marché hypothécaire américain. L'établissement pourrait donc publier des pertes supplémentaires liées à cette exposition. Le titre, qui sera traité ex-droit de souscription aujourd'hui, a reculé de 5.8% à 28.20 francs, portant son repli à 42% depuis le début de l'année. Il a entraîné dans son sillage Credit Suisse Group (-1.8% à 52.50 francs).

Les cycliques ont également pointé à la baisse au lendemain de week-end. Swatch a Group reculé de 2.3% à 280 francs. L'action a été traitée ex-dividende de 4.25 francs. Certains titres ont tiré leur épingle du jeu. Ce fut le cas de Synthes qui a progressé de 0.55% à 145.30 francs.

Aux assurances, Swiss Life a gagné 0.3% à 291 francs et Bâloise 0.45% à 112.80 francs. Au sein des valeurs secondaires, Implenia a eu le vent en poupe lundi, engrangeant 2.3% à 33.25 francs dans le sillage de nouvelles spéculations de reprise. Selon des articles de presse de dimanche, la société autrichienne Strabag a manifesté publiquement son intérêt pour le leader suisse du bâtiment. Selon la Banque Cantonale de Zurich, ces rumeurs auront un impact favorable sur le cours de l'action à court terme. Vontobel a de son côté déclaré qu'Implenia ne saurait se développer avec succès à l'avenir qu'avec un partenaire. Pour sa part, Sonova a finalement cédé 0.8% à 94.20 francs. Helvea a réajusté à la hausse son objectif de cours sur la valeur à 105 francs contre 99 francs auparavant. Le rating a été maintenu à « neutre ».